Instameet Tourisme Haut-Limousin

Le samedi 1er juillet se tenait le premier instameet organisé par Haut Limousin Tourisme, l’organisme regroupant les OT du Pays Haut Limousin.

Au menu, Bellac avec un rendez vous au petit café du Pont de la Pierre, découverte de la cité du Dorat, « petite cité de caractère » et notamment la collégiale et sa crypte, un repas au Dorat de style buffet froid, la découverte du château de Dompierre les églises puis un au revoir au lac de Saint Pardoux !

La communauté igerslimousin était en partie là dessous avec Haut-Limousin Tourisme, j’ai sauté sur l’occasion pour le programme et pour retrouver les copains et copines et je vous raconte !

Arrivée à Bellac

Pour chaque Instameet un peu éloigné de la maison, la question se pose. Je me lève à 5h pour arriver pas frais mais néanmoins dispo ou je pars en avance pour prendre la température locale ?

Pour cet Instameet, je décidai de partir la veille en réservant une chambre dans un des hôtels de cette ville étape qu’est Bellac. Réservation prise au Central donc, histoire de ne pas se retrouver en périphérie.

Arrivé à Bellac, j’ai un peu l’impression de retrouver le Nantua (01 – Ain) de mon enfance, 2 rues désertes, mais il est quand même 19h, NARMOL !

Je trouve le Central, personne à l’accueil, mais 4 numéros à contacter. Les 3 premiers ne répondent pas mais quelqu’un arrive avant que j’aie eu le temps de composer le 4ème. A leur décharge, ils font aussi restaurant et étaient donc occupés par le début du service. Je récupère la clé de ma chambre auprès de la patronne.

L’hôtel est assez ancien, ma chambre pas très grande et tout ça fait un peu désuet, mais le contrat est respecté, une bonne chambre malgré tout. Les cloisons sont fines, on sait ce dont discutent les voisins et ce qu’ils regardent à la télé. Niveau toilettes, il faut choisir entre s’asseoir sur la cuvette ou fermer la porte des WC tant c’est étriqué, mais bon … C’est un hôtel étape.

En revanche, pas du tout déçu par le restaurant, j’ai diablement bien mangé. Produits frais, cuisine goûtue et prix raisonnable. Et surtout, de la serveuse en salle au chef croisé après le repas, tout le monde est sympa et avenant !

Bref, après l’excellent repas, les dents et dodo avec le dernier Thilliez en attendant de retrouver les copains et copines demain matin !

Blague à part, je suis caustique, mais j’ai passé une excellente nuit et tout le monde était très accueillant après la première impression un poil décevante !

 

Etape 1 : Le café du pont de pierre et balade dans Bellac

Donc, notre premier rendez vous était à 9h au café du Pont de la Pierre, à Bellac. L’occasion de découvrir un des très jolis coins de Bellac après avoir descendu une rue pour le moins pentue, ça doit être tendu en hiver ici ! J’ai croisé une habitante et lui ai fait la bonne remarque de touriste de passage : « C’est pentu chez vous ! ». Elle a souri, haussé les épaules en disant « Oh oui ! A qui le dites vous ? » Bon, ça me rassure, j’ai toujours une bonne appréhension du relief !

On retrouve nos gentilles hôtesses au café situé juste après le pont de la Pierre : Gaëlle, Marion et Sabine. Distribution des badges, plans et roadmaps de la journée (Mais quelle organisation au top !!!) pour éviter de se perdre, parce que … Que ce soit à pied ou en voiture, aujourd’hui , on a de la route ! Un café et c’est parti pour la promenade Bellachonne (oui, c’est comme ça qu’on dit pour « de Bellac » !).

Je suis un gars un peu têtu et comme je suis arrivé en avance, j’avais repéré un vieux séchoir à peaux rattaché à une ancienne tannerie. Comme le parcours est libre, je me mets en mode qui m’aime me suive et je n’en fais un peu qu’à ma tête. Je suis ravi de voir que certains me suivent mais comme il n’y a que deux rues, ça reste un succès tout relatif 😀

Arrivés devant le séchoir, un membre du groupe entend une « chute d’eau ». Donc, je perds le groupe pour chausser mes filtres, sortir le trépied et faire une petite pose longue de ce genre de sujet absent de chez moi.

Un collègue reste avec moi, merci beaucoup à toi Sylvain ! Nous remontons ensuite une terrible montée de X marches pour rejoindre le centre ville en passant devant un superbe panorama sur la vallée. Reste ensuite à déambuler dans ce superbe centre ville en attendant le départ pour le Dorat !

 

Etape 2 : Le Dorat, sa collégiale, étape « sous la terre » puis Déjeuner

On arrive donc au Dorat après un petit périple en covoiturage. Un baptême est en cours et nous interdit temporairement l’accès à la collégiale. On en profite donc pour faire les cons se promener dans le Dorat. De l’extérieur de la collégiale aux anciennes portes en passant par les petites ruelles médiévales, on en prend plein les objectifs sous un temps … presque clément.

Vient ensuite la visite de la collégiale, magnifique. En surprise, on nous invite à visiter la crypte Sainte-Anne (voir lien en fin d’article pour plus de détails) en sous-sol. Les plus prévoyants sortent les accessoires : led pour le light-painting, masque horrifique de cochon psychopathe et fumigènes. On se lâche en session scary movie … voire pire.

Au bout d’un moment, la fumée pique les yeux, on remonte s’offrir un excellent buffet froid avant la prochaine étape.

 

Etape 3 : le Château de Dompierre les églises

Pour notre avant dernière étape, on nous a gentiment ouvert les portes d’un monument historique habituellement fermé au public à l’exception de quelques rares occasions, comme à l’occasion des journées du patrimoine.

Ce très joli petit château perdu dans un terrain arboré gigantesque au bord de la Brame est avant tout l’aboutissement d’un projet de vie que le couple nous raconte avec passion autour d’une tasse de thé et de quelques petits gâteaux après nous avoir fait admirer les nombreux superbes points de vue du domaine. La salle de réception, entièrement refaite par nos hôtes est superbe, lumineuse et aménagée avec goût (même si certains trouveront à redire sur le côté pavillon de chasse et animaux empaillés). L’ensemble des réfections et aménagements du château a bénéficié de la même attention et chaque objet, sculpture, petit recoin a sa petite anecdote. De quoi passer un merveilleux moment dans l’histoire du lieu et celle du couple, passionné et passionnant !

Mais il est encore l’heure de repartir pour notre dernière étape. Nous prenons congé et nous dirigeons vers le lieu des au revoir :'( Le lac de Saint Pardoux !

 

Etape 4 : le lac de Saint Pardoux

Arrivée sur ce lac géant autour duquel et sur lequel sont proposées de nombreuses activités. Pique-nique, farniente, baignade, voile, ski nautique, etc. Un lieu immanquable de la région !

Pour cette fin de journée, fini le tourisme pour moi. Je range le Canon 6D et sors le Lumix GX80 pour combler mon envie de fin de journée, quelques portraits et du Noir et Blanc ! Pour garder une trace des zamis de cette belle journée, en attendant de se revoir.

Quelques bonbons et gorgées plus tard, c’est l’heure des bisous et accolades, en se promettant que l’on remettra ça très bientôt !

 

Conclusion et liens

Nos hôtes de la journée : http://www.tourisme-hautlimousin.com/
Hôtel Restaurant Le Central de Bellac : http://www.le-central.net/lecentral/
Château de Dompierre les églises : http://www.chateaudedompierre.com/
Présentation de la collégiale du Dorat et de la crypte Sainte Anne : http://www.limousin-medieval.com/le-dorat
Lac de Saint Pardoux : http://www.lacsaintpardoux.fr/

Laisser un commentaire